Négocier le prix d’un gite pour vos vacances ?

Si vous voulez faire de bonnes affaires et ainsi réaliser des économies lors de vos vacances, pensez à négocier le prix d’une gite pour vos vacances. Les propriétaires de location de vacances sont tout à fait conscients qu’ils vont devoir négocier le prix de la location du bien qu’il propose. En principe ils augmentent le prix de vente de 5 à 10% de ce qu’ils souhaitent avoir. Voici donc quelques étapes à suivre qui vous permettront de négocier le prix d’une gite pour vos vacances.

Définir son budget

Dans chaque transaction immobilière, il y a une partie « négociation » et pour bien négocier un bien immobilier, la première chose est de savoir de quel budget vous disposez. Commencez alors à définir le budget que vous pensez dépenser pour la location de vacances. Il faut également prendre connaissance du marché local. Regardez les annonces similaires au bien que vous allez visiter. Pensez à visionner les annonces mises en ligne par une agence, le prix est plus souvent juste, contrairement au privé qui a une tendance à surévaluer leur objet.

Se renseigner sur la location de vacances

Celui qui gagne dans une négociation, c’est celui qui en sait le plus sur l’adversaire, notamment sur ses faiblesses. En discutant avec votre interlocuteur, essayer de savoir quelles sont ses intentions futures, est-ce qu’il est pressé de mettre sa gite en location, a-t-il d’autres visites programmées et a-t-il reçu des offres. Vérifiez également le temps auquel il lui a fallu pour trouver un locataire pour son gite de vacances. De cette manière, vous pourrez connaître votre marge de manœuvre pendant la négociation. Posez-lui également la question : « votre bien est-il négociable ? ». S’il dit « OUI », c’est bon signe, mais s’il dit « NON », cela ne veut rien dire… vous avez le droit de faire une offre et c’est de cette offre que va débuter la négociation.

Mettre au point toutes les armes possibles pour la négociation

Pour pouvoir négocier au mieux le prix de la gite que vous souhaitez louer pour vos vacances, il est essentiel que vous ayez de bons arguments. Ces arguments vous les trouverez lors de la visite notamment un bilan énergétique peu favorable, une mauvaise situation peu confortable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *